Publication date
9 September 2021

VOS SIGNALEMENTS & VOS QUESTIONS !

Nous vous répondons !
Image
image bolide

Le 27 août et le 05 septembre 2021 

En cette fin de période estivale, certains d’entre vous ont observé des  phénomènes étranges vers 23h. Ces phénomènes connus sous le nom de bolides se produisent lorsqu’un « météoroïde », c’est-à-dire un « débris de roche » plus ou moins important, rentre dans l’atmosphère. Cette rentrée atmosphérique naturelle provoque une trainée lumineuse dont la couleur peut varier (vert, blanc, jaune) et qui peut parfois être accompagnée d’un bang semblable aux bangs supersoniques.

Des débris provenant de bolides peuvent arriver au sol, ce sont des météorites. Si vous êtes propriétaire d'une « météorite » et vous souhaitez la faire analyser, nous vous conseillons de vous rapprocher d'un musée disposant d'un laboratoire d'analyses. Vous retrouverez une liste complète de ces établissements dans notre FAQ Frequently Asked Questions | GEIPAN (cnes-geipan.fr).

 

Le GEIPAN ne prend plus en compte ce type de témoignage.

Toutefois, vous pouvez témoigner auprès du réseau Vigie-ciel (Vigie-ciel – Vigie-ciel). Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter Comprendre un Phénomène | GEIPAN (cnes-geipan.fr), plus particulièrement la vignette nommée « Bolide ». Vous pouvez également consulter les articles suivants Un bolide, mais pas une météorite: on en sait plus sur la boule lumineuse vue dans le ciel de Bretagne (bfmtv.com) et https://www.techno-science.net/actualite/bolide-observe-ciel-francais-septembre-2021-premieres-analyses-N21192.html

 

 

Image
halo falcon9
©Image archives GEIPAN

Un phénomène étrange observé en mai ? 

Vous avez été particulièrement nombreux, au mois de mai, à avoir observé, en plus des trains de satellites Starlink, un halo lumineux dans le ciel.

Il s’agit, probablement, du ré-allumage du moteur devant assurer la désorbitation du deuxième étage du lanceur Falcon 9, pour une rentrée contrôlée dans l’atmosphère, vers l’océan indien. Le Falcon 9, opéré par SpaceX, entreprise américaine, assure la mise en orbite des satellites Starlink.

Vous voulez plus de détails sur le lanceur Falcon9, vous pouvez consulter

https://starwalk.space/fr/news/spacex-launches-the-new-batch-of-satellites et https://www.numerama.com/sciences/714371-space-x-continue-de-lancer-des-satellites-par-dizaines-malgre-les-critiques-sur-la-pollution-visuelle.html.                                

 

 

 

 

Qu’en est-il de la publication du rapport du Pentagone sur les PAN ?

Image
photo pentagone

 

Suite à de nombreuses sollicitations, le GEIPAN confirme et précise qu’il n’est pas un organisme de sécurité ni de défense, mais un service public d’études des témoignages d’observations de PAN sur le territoire national français.

Ainsi, les dossiers US n’entrent pas dans ses champs de compétences et d’investigations.

Pour autant, le GEIPAN les suit avec attention, et note que pour caractériser ces observations, le Pentagone utilise un acronyme identique, le terme de PAN. (Phénomène Aérien Non identifié).

Le GEIPAN s’est par ailleurs déjà exprimé sur les publications du Pentagone de 2020, via l’article TheConversation.

Nous vous invitons aussi à lire les commentaires de SIGMA2 sur le rapport préliminaire d’évaluation des UAP remis au Congrès par l’ODNI US: https://www.3af.fr/news/analyse-sigma2-sur-le-rapport-uap-odni-2184